RENDONS À CÉSAR !………..

 L’histoire de tous les pays a ses pages noires et ses pages glorieuses !

 Proche de nous, nous connaissons les blessures laissées par la guerre civile espagnole.

 Toutefois, il y a un acte salutaire que nous devons au Général Franco et qui concerne nos compatriotes « Oranais » voués aux couteaux du FLN par le mépris de De Gaulle, et qui furent sauvés par l’opiniâtreté de

Franco qui envoya deux navires les récupérer à « Oran », ceci au prix d’un incident diplomatique majeur !

 Ainsi beaucoup de Pieds-noirs « Oranais » abandonnés par le pouvoir gaulliste furent sauvés d’une mort quasi-certaine !

Rendons donc à Franco, ce qui lui appartient……….. !

LE GÉNÉRAL FRANCO ET LES PIEDS NOIRS

CONNAISSEZ VOUS CE DÉTAIL DE L HISTOIRE DES PIEDS NOIRS?

LES 29/30 JUIN 1962, L’ESPAGNE DU GÉNÉRAL FRANCO VIENT AU SECOURS DES PIEDS-NOIRS EN AFFRÉTANT 2 FERRYS :

         – LE VICTORIA, 

        –  LE VIRGEN D’AFRICA.

http://www.exode1962.fr/exode1962/depart/dep-espagnols.html

POUR ACCOSTER LE LONG DES QUAIS D’ORAN, IL AURA FALLU LONGUEMENT PARLEMENTER AVEC LES AUTORITÉS FRANÇAISES RÉTICENTES ET MÊME DONNER A LA FRANCE UN ULTIMATUM, RISQUANT

UN GRAVE INCIDENT INTERNATIONAL.

LE 30 A 10 H DU MATIN, MALGRÉ L’OPPOSITION DE DE GAULLE, LE GENERAL FRANCO DONNE L’ORDRE A SES CAPITAINES D’EMBARQUER LES PIEDS-NOIRS, FAISANT FI DE LA PRESSION IMPOSÉE PAR LA

FRANCE.

FRANCO PRÉVINT DE GAULLE QU’IL ÉTAIT PRÊT A L’AFFRONTEMENT MILITAIRE POUR SAUVER CES PIEDS-NOIRS ABANDONNÉS SUR LES QUAIS D’ORAN ET LIVRÉS A LA BARBARIE DU FLN.

DE GAULLE EST EGALEMENT INFORMÉ QUE L’AVIATION ET LA MARINE DE GUERRE ESPAGNOLES SONT EN ROUTE JUSQU’AUX EAUX INTERNATIONALES, FACE A ORAN.

FACE A LA DÉTERMINATION DU GÉNÉRAL FRANCO, LA FRANCE CÈDE ET LE SAMEDI 30 A 13 H CES 2 BATEAUX ESPAGNOLS ONT PU EMBARQUER 2200 PIEDS-NOIRS, 85 VOITURES ET UN CAMION. 

LORS DE L’EMBARQUEMENT, LES COURAGEUX CAPITAINES ESPAGNOLS DURENT S’OPPOSER A LA MONTÉE D’UNE COMPAGNIE DE CRS SUR LEURS BATEAUX (PROPRIÉTÉ ESPAGNOLE), DES CRS QUI

VOULAIENT LISTER TOUS LES PIEDS-NOIRS EMBARQUÉS A DESTINATION DE L’ESPAGNE. 

LES CAPITAINES ESPAGNOLS AVOUÈRENT N’AVOIR PAS COMPRIS L’ATTITUDE ARROGANTE DES AUTORITÉS FRANÇAISES DANS UNE SITUATION AUSSI DRAMATIQUE.

CONTRE VENTS ET MARÉES POLITIQUES, FINALEMENT A 15 H 30, LES QUAIS D’ORAN, NOIRS DE MONDE SE VIDÈRENT.

LES BATEAUX ESPAGNOLS PRIRENT ENFIN LA MER MALGRÉ UNE IMPORTANTE SURCHARGE.

 

DE L’ARRIVÉE JUSQU’AU DÉPART DES FERRYS ESPAGNOLS, UNE LIESSE, JOIE ET LARMES, S’ÉTAIT EMPARÉE DES PIEDS-NOIRS AUX CRIS DE << VIVA ESPAÑA !!! >> ET << VIVA FRANCO !!! >> 

Site à visiter

http://www.exode1962.fr/exode1962/depart/dep-espagnols.html