Actualités

🇫🇷 Nous sommes avec vous

Posted On août 31, 2017 at 7:02 by / Commentaires fermés sur 🇫🇷 Nous sommes avec vous

Mon Général Nous Sommes Tous Avec Vous

Suite à un débat sur BFM TV le 18 aout dernier, entre Alain Marsaud, ancien juge anti terroriste et le journaliste Anthony Bellanger.

Comme pour nous donner raison, ils ont comparé la France d’aujourd’hui, à la France d’hier, en Algérie. Etaient réunis sur le plateau plusieurs baveux et le général X, chef d’Etat-major « particulier » de Macron, commentant la démission du général Pierre de Villiers.

« Les armées connaissent, aujourd’hui, la même situation qu’elles ont connue, en 1961, pendant la guerre d’Algérie. »

Oui. Nos militaires ne supportent pas la trahison.

Et il s’avère que, comme en 1961, les présidents en exercice les ont trahis.

Je ne reviendrai pas sur cette époque d’il y a un demi-siècle, que tous vous connaissez, ni sur les raisons qui ont amené ces Chefs des Armées à se rebeller contre celui qui les avait trahis dans leur honneur de défenseurs de la France, leur patrie.

Jamais, un président qui se respecte, n’aurait dû s’adresser à un valeureux soldat, Chef d’Etat-Major des Armées, dans les termes que Macron a employés envers Monsieur Pierre De Villiers.

Mais ce qu’a fait et dit ce petit homme, imbu de sa personne, qui veut péter plus haut que son Q, est impardonnable.

Lui, ce minable petit avorton, qui n’a même jamais effectué ses trois jours, s’est permis, du haut de son mètre cinquante, de dire à ce chef guerrier : « Je suis votre chef » !

Mais chef de quoi et chef de qui ?

Chef des 8% de Français qui ont voté pour lui ? Huit pour cent de Français grugés qui commencent déjà à regretter d’avoir choisi un menteur – comme les autres prétendants au « trône » – qui promettent ce qu’ils ne pourront jamais leur donner après avoir été élus. Peut-être est-il le chef de ceux-là. Mais pas le nôtre.

Avoir dit à cet homme qui a passé sa vie à défendre son pays, la France, sur tous les fronts, qu’il doit fermer sa gueule et lui obéir, est le discours le plus minable, le plus irrespectueux, le plus bas que j’aie jamais entendu.

En un mot, c’est une ignominie. Et quand celui qui profère une ignominie, est président de la République française, il cause un grand déshonneur à la France.

Cet homme prétentieux vient de faire honte à tous les vrais patriotes français, fiers de leurs Armées. Ce petit comptable, employé de banque un temps, qui ne cherche qu’à privilégier ses amis de la haute finance sait peut-être aligner des chiffres mais il ne connait rien à la valeur d’un guerrier. Il ne sait pas ce que le mot « honneur » signifie.

Parce qu’il nous a ridiculisés aux yeux du monde entier, il s’est irrémédiablement aliéné la grande majorité du peuple français.

Quand on est devant un Monsieur de Villiers, Saint-Cyrien, ex-commandant de la Regional Command Capital pendant la guerre d’Afghanistan qui regroupait les 2.500 soldats de 15 nationalités différentes, on a le plus grand respect pour cet homme.

Si on lui confie, au nom de la France, la charge de coordonner les opérations extérieures (OPEX) Chammal en Syrie et en Irak, Barkhane au Sahel et Sangaris en République centrafricaine et la charge, dans notre pays, de la lutte antiterroriste, on a le plus immense respect pour ce Chef à qui l’on a demandé, deux mois plus tôt, de repousser son départ à la retraite pour le maintenir à son poste.

Mais, apparemment, ce Macron n’a de respect qu’envers lui-même.

Eh bien ! Nous lui faisons savoir que nous n’aurons plus aucun respect pour lui, à partir de la démission, tout à son honneur, du général de Villiers.

Un homme qui refuse de courber l’échine est un homme de grande valeur, un vrai guerrier et c’est à lui, à ce valeureux guerrier, que va tout notre respect.

Mon général, nous sommes tous avec vous.

Pour la France.

Pour la République.

Pour la victoire sur tous nos ennemis.